Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le guide ultime de l'engrais pour le sol

Explorez le guide ultime des engrais pour le sol pour une croissance optimale des plantes, les types de couverture, les méthodes d'application et les impacts environnementaux.

Un écosystème de sol sain est important. Il soutient les pratiques agricoles du monde entier. Mais ce qui rend cela possible, c’est l’utilisation d’engrais – des engrais pour le sol. Alors, quels sont ces engrais pour le sol et sont-ils différents des autres les engrais? Découvrons-le.

Continuez à lire pendant que nous découvrons les différents types d’engrais pour le sol, les meilleures méthodes pour les utiliser et bien plus encore. Que vous soyez débutant, jardinier expérimenté ou agriculteur, ce guide vous aidera à prendre des décisions éclairées.

Importance d’un sol sain pour la croissance des plantes

Un sol sain pour la croissance des plantes

Nous sommes bien conscients qu’un sol sain contribue à la croissance de plantes saines. Comprenons-le ainsi : un sol fertile contient un nombre important de micro-organismes et seulement une petite quantité de micro-organismes nuisibles. 

Aspect biologique

Les restes de matières végétales et animales dans le sol, comme les feuilles et les brindilles fraîches, fournissent de la nourriture à plusieurs micro-organismes présents dans le sol. Cela garantit qu'il y a suffisamment d'activité microbienne dans le sol, ce qui le rend sain et sage. 

L'aspect physique

L’état physique du sol, qui résulte souvent de l’activité biologique du sol, est également l’un des déterminants de la santé des sols. Une bonne activité biologique améliore l’aération du sol, réduisant ainsi les risques de compactage.

Aspect chimique

De plus, un sol sain contient un bon mélange de nutriments, ni moins ni plus. Chimiquement parlant, pour que le sol reste en bonne santé, il doit avoir le bon pH, les bons nutriments et la bonne teneur en sel. Pour être précis, il doit contenir du magnésium, du calcium et du potassium pour soutenir les racines d'une plante.

Lorsque le sol est capable de conserver ses propriétés biologiques, physiques et chimiques, on peut le considérer comme sain.

Qu'est-ce qu'un engrais pour le sol ?

Qu'est-ce qu'un engrais pour le sol

Un engrais pour le sol est toute substance naturelle ou synthétique qui contribue à améliorer la santé et la vitalité du sol. Ainsi, la fertilité du sol est renforcée car il est reconstitué par des éléments qui auraient pu disparaître lors de la dernière récolte.

Parfois, même des catastrophes naturelles comme les inondations enlèvent les éléments essentiels, laissant le sol stérile et incapable de soutenir une croissance saine des plantes.

Dans un engrais pour le sol, il y a trois ingrédients principaux : l'azote (N), le potassium (K) et le phosphore (P). Ceux-ci sont écrits comme NPK et chaque valeur représente la quantité de ce nutriment dans le sac d'engrais.

Par exemple, un engrais étiqueté 25-5-4 contient 25% d’azote, 5% de phosphore et 4% de potassium, ainsi que d’autres ingrédients utiles.

Comprendre les ratios NPK et leur signification

Azote

Le principal composant nécessaire à la photosynthèse des plantes, leur donnant leur couleur verte particulière.

Potassium

Il contribue à améliorer l’immunité de la plante et renforce sa résistance aux ravageurs et aux maladies.

Phosphore

Les plantes peuvent devoir le développement de leurs racines, leur floraison et leur fructification à ce composant de l’engrais.

Ces nutriments, ainsi que d'autres micronutriments et oligo-éléments, sont importants pour la santé d'une plante. En leur absence, la plante présente un retard de croissance, un mauvais rendement et parfois même la mort. 

Types d'engrais pour le sol

Les engrais du sol sont principalement de deux types :

  • Engrais organiques
  • Engrais inorganiques

Engrais organiques

Engrais organiques

Ceux-ci proviennent de matières naturelles végétales ou animales, fraîches ou séchées. Bien qu’ils se révèlent faciles à vivre et utiles pour l’environnement, ils sont de nature à libération lente mais globalement bons à long terme.

Engrais organiques ne contiennent généralement qu’un seul type de nutriments, ce qui les rend parfaits pour remédier à un type de carence en nutriments chez une plante. Lorsqu’ils sont utilisés correctement, ils apportent aux plantes des quantités suffisantes de micro, macro et oligo-éléments. 

Les engrais organiques sont en outre classés en :

  • Engrais d'origine animale
  • Engrais à base de plantes
  • Engrais minéraux

Les engrais d’origine végétale et animale libèrent des nutriments lors de leur décomposition dans le sol. L’exemple le plus courant est le fumier animal, utilisé depuis longtemps. D’une part, il ajoute des éléments nutritifs au sol, tandis que d’autre part, il augmente la capacité de rétention d’eau. 

L’avantage supplémentaire de ce type d’engrais est qu’il fournit un habitat naturel aux vers de terre. À mesure que ces insectes se nourrissent de matière organique en décomposition, ils libèrent leurs déchets dans le sol, augmentant ainsi ses nutriments. De plus, à mesure qu’ils se déplacent, ils créent de petits tunnels dans le sol pour que l’air circule et que les racines des plantes poussent. 

Engrais inorganiques

Engrais inorganiques

Le contraire des engrais organiques est inorganique. Ils sont essentiellement un sous-produit de minéraux et de roches et sont souvent le résultat de réactions physiques et chimiques. Il faut toutefois préciser que l’origine de leurs matières premières est animale ou végétale. 

Engrais inorganiques sont chargés de trois nutriments végétaux essentiels : l’azote, le phosphore et le potassium. Les éléments sont disponibles dans de nombreuses combinaisons différentes. 

Vous pouvez choisir un engrais inorganique avec une valeur NPK selon les besoins de la plante. Par exemple, si vous possédez une plante ornementale dont les grandes feuilles jaunissent, vous aurez peut-être besoin d'un engrais riche en azote tel que urée (Azote 46%). 

Les plantes absorbent les engrais inorganiques plus rapidement que les engrais organiques. De plus, ils se dissolvent facilement dans le sol et sont facilement assimilables par la plante. 

Types d'engrais inorganiques

Engrais azotés: Ceux-ci sont utilisés comme source d’azote, notamment pendant la phase de croissance d’une plante. Les exemples incluent l'urée, les nitrates d'ammonium, les tétraamines et le chlorure ou le nitrate de sodium.

Engrais potassiques: comme leur nom l’indique, ils constituent une riche source de potassium pour les plantes. Muriate de potasse est l’engrais potassique le plus couramment utilisé. C'est 100% soluble dans l'eau.

Engrais phosphorés: Ces engrais ajoutent du phosphore inorganique au sol. Il se transforme en phosphate inorganique soluble dans l’eau sous forme d’ions orthophosphate avant d’être absorbé par la plante. Certains micro-organismes peuvent convertir le phosphate naturel en formes biodisponibles.

Superphosphate: Il est reconnu comme le premier engrais chimique et a été fabriqué en combinant de l'acide sulfurique et de la farine d'os en 1840. Plus tard, la farine d'os a été remplacée par du phosphate naturel. Il est utile à la fois pour la fructification et la floraison des plantes. 

Soufre, calcium et engrais au magnésium: Outre ce qui précède, le calcium, le magnésium et le calcium sont également des nutriments importants. Ceux-ci sont également appelés nutriments secondaires, car ils sont nécessaires en quantités moindres que les nutriments primaires mentionnés ci-dessus. 

Meilleures pratiques d’utilisation des engrais pour le sol

Quand et comment utiliser l’engrais du sol pour différents types de plantes

Une observation intéressante sur les plantes est leur dose de nutrition. Ces êtres vivants sédentaires n’ont pas besoin de nourriture tous les jours et aussi souvent que les humains. De plus, les besoins varient d’une plante à l’autre et d’une espèce à l’autre.

Le premier exemple concerne les plantes vivaces. Les plantes telles que la mélisse, l'herbe à papillons, les échinacées, etc. n'ont besoin d'aucune quantité d'engrais, à l'exception de l'ajout initial de compost ou de fumier. Dans le même temps, certaines plantes comme le phlox, les lupins et les hémérocalles ont besoin d’engrais au début du printemps et à nouveau en été.

Viennent ensuite les annuelles. Les fleurs annuelles poussant dans des paniers, des pots et des sacs ont besoin d'une dose constante de nutriments pour des fleurs plus saines. Une application d’engrais à libération rapide toutes les deux semaines leur convient mieux. Cependant, les plantes annuelles plantées dans le sol peuvent se maintenir sur engrais organique à libération lente avec fertilisation obligatoire pendant la saison de croissance.

Les arbres et arbustes à feuilles caduques ont besoin de phosphore et de potassium pour développer des racines saines. Ils ont besoin de plus de nutriments au cours des 3 premières années ; après cela, ils peuvent maintenir le riche mélange de plantation dans lequel ils ont été semés avec un engrais de sol granulaire à libération lente. L’engrais doit être appliqué au début du printemps et lorsque la nouvelle croissance se développe. 

Pas de fertilisation pour les plantes d'intérieur en automne ou en hiver. Nourrissez-les donc au moment de leur croissance, c'est-à-dire entre mars et septembre. Ajoutez un engrais de sol tout usage chaque mois pendant cette phase. 

Méthodes d'application appropriées 

Pour répartir uniformément votre engrais pour le sol, voici ce que vous devez faire :

Diffusion ou top-dressing

Top dressing de diffusion

Dans cette méthode, les engrais sont dispersés de manière aléatoire à la surface du sol, soit manuellement, soit avec des machines. Ces additifs pour le sol doivent être mélangés immédiatement au sol pour garantir qu'il ne soit pas perdu dans le ruissellement de l'eau. Méthode idéale pour semer un grand nombre de graines, celle-ci fonctionne pour les plantes où l’éclaircissage ultérieur est facile.

Baguage

Les engrais sont placés au-dessus ou en dessous de la graine. La méthode est également considérée comme une application de démarrage car elle aide au démarrage de la croissance des plantes. Vous pouvez choisir d’utiliser la méthode de bandes latérales ou de bandes latérales selon les besoins.

Pansement latéral

Lorsque des engrais sont appliqués sur les côtés des plantes, nous appelons cela un pansement latéral. Vous pouvez déposer l’engrais du sol en ligne droite à proximité des rangées de plantes des deux côtés. Mais avant cela, il est recommandé de se renseigner sur les besoins nutritionnels des plantes. Alors que certaines plantes, comme le maïs, nécessitent une dose fréquente d’azote, d’autres, comme les patates douces, fonctionnent bien sans cet apport. 

Comment choisir le bon engrais ?

L'ajout du bon engrais est extrêmement important pour la croissance optimale de votre plante. Cela dit, voici quelques facteurs à prendre en compte avant de sélectionner l’engrais pour le sol.

Connaissez votre plante

Avant de choisir un engrais, vous devez connaître le type de plante pour laquelle vous allez l’utiliser. Toutes les plantes n’ont pas besoin d’engrais. Certains peuvent pousser même sans engrais, tandis que d’autres ont besoin d’une dose fréquente ou importante d’engrais. Par exemple, les tomates nécessitent une dose plus élevée d’azote. Chercher signes avant la fécondation.

De plus, les plantes n’ont pas de préférence pour les engrais. Peu importe pour eux la provenance de leur alimentation – biologique ou inorganique. Ils ont la même réponse aux deux, c'est-à-dire l'absorption et l'absorption. 

Analyser le sol

Idéalement, le bon moment pour tester le sol est juste avant la fertilisation d’automne ou après la récolte. Ces deux périodes sont considérées comme parfaites pour connaître les carences en nutriments du sol. 

Les résultats de ces analyses de sol vous aideront sélectionner l'engrais. Vous en apprendrez également sur le pH du sol, en plus des niveaux de nutriments tels que l'azote, le calcium, le potassium, le phosphore, le soufre, le magnésium et bien d'autres. Les analyses de sol annuelles doivent être effectuées à la même période chaque année.

Analyser l'engrais

Alors que engrais organiques ont une valeur estimée en éléments nutritifs, les engrais disponibles dans le commerce sont étiquetés avec une valeur définie d'azote, de phosphore et de potassium, c'est-à-dire la valeur NPK valeur. De plus, certains engrais contiennent des nutriments supplémentaires. Vérifiez-le d'abord. 

Si vous ne parvenez pas à trouver un engrais avec le rapport indiqué par l’analyse du sol, optez pour celui qui s’en rapproche le plus. Notez que la valeur correspondante de l’azote est plus vitale que les deux autres nutriments : le potassium et le phosphore. 

Impact sur l'environnement 

Il est très important de considérer l’effet environnemental de l’engrais pour le sol que vous envisagez d’utiliser. Par exemple, une utilisation excessive d’engrais peut modifier les niveaux d’acidité du sol, affectant ainsi sa fertilité. Ce ruissellement excessif d’engrais peut également entraîner une contamination des plans d’eau.

L’utilisation excessive et fréquente d’engrais chimiques peut également générer des gaz à effet de serre, un facteur clé du changement climatique. Bien qu’il soit important de lutter contre l’impact environnemental, il est sage d’utiliser le type d’engrais pour le sol qui a le moins d’impact.

Quelques conseils de sécurité pour l’application d’engrais au sol 

Voici quelques mesures de sécurité que vous devez prendre lorsque vous utilisez des engrais pour le sol :

Stockez les engrais en toute sécurité

Que vous utilisiez des engrais organiques ou synthétiques, conservez-les dans un endroit frais et sec. En outre, ceux-ci doivent être conservés dans un endroit inaccessible aux enfants et aux animaux domestiques (le cas échéant) de la maison. Ceci est important car ces engrais sont extrêmement nocifs pour la santé s’ils sont consommés.

Vêtement de protection

Vêtement de protection

Lorsque votre peau entre en contact avec des niveaux élevés d’azote, cela peut provoquer une brûlure chimique. Par conséquent, gardez votre corps couvert. Assurez-vous d'avoir un masque facial et des gants, et couvrez votre corps en portant des manches longues et des pantalons amples. Protégez également vos yeux en portant des lunettes de sécurité et en restant protégé.

Pensées d'adieu

Les engrais pour le sol sont un moyen simple de nourrir vos plantes. Lorsqu’ils sont utilisés de manière appropriée après toutes les analyses nécessaires, ils s’avèrent être l’aliment le plus puissant pour tous vos types de plantes. Assurez-vous simplement de garantir votre sécurité et celle de votre famille pendant le processus, et le sol vous récompensera par une croissance saine des plantes. 

De plus, lorsque vous achetez un engrais pour le sol, optez pour un vendeur d'engrais certifié, pour des produits de haute qualité. 

Articles durables pour vous

Champ de blé doré avec le soleil qui brille à travers ce qui représente le moment optimal pour appliquer de l'azote au blé

Moment optimal pour l’application d’azote au blé

Appliquer de l'azote au blé pendant les étapes clés de la croissance : extension de la tige et remplissage du grain en hiver, tallage et extension de la tige au printemps.

Un champ herbeux pittoresque avec un sentier menant à un parc parfait pour une promenade tranquille ou des activités de plein air

Quand fertiliser l'herbe de Saint-Augustin

Fertilisez l'herbe de Saint-Augustin de mars à mai et de juin à août avec de l'engrais azoté. Tondre à 2-3 pouces, arroser 1 pouce par semaine.

Champ de maïs avec un arbre au centre L'image représente un environnement agricole

Quelle quantité d'engrais par acre pour le maïs

Apprenez à déterminer la bonne quantité d'engrais par acre pour le maïs. Comprenez les besoins en nutriments, les analyses de sol et les facteurs.

fr_FRFrench