Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le guide ultime des engrais inorganiques

Découvrez le guide complet des engrais inorganiques, explorant les types, les avantages, les méthodes d'application et les considérations environnementales.

Le les engrais qui deviennent fondamentaux dans le monde de l’agriculture moderne sont engrais inorganiques. Ils s’avèrent jouer un rôle important dans l’augmentation des rendements agricoles et dans la garantie de la sécurité alimentaire. Les engrais inorganiques sont synthétisés en laboratoire par des procédés chimiques. 

Ces engrais permettent une absorption rapide par les plantes en fournissant des minéraux vitaux comme le potassium, le phosphore et l'azote sous des formes facilement absorbées. Le contenu nutritionnel précis des engrais inorganiques est l’un de ses principaux avantages. Il permet aux agriculteurs de personnaliser les applications pour répondre aux demandes de certaines cultures. 

Les engrais inorganiques ne sont pas uniquement destinés aux grandes cultures, ils peuvent facilement être utilisés dans des espaces plus petits. Ces espaces peuvent être votre pelouse, votre serre, etc.

Cependant, des questions concernant la santé des sols à long terme et la durabilité environnementale sont soulevées par leur production et leur utilisation. Dans ce guide sur les engrais inorganiques, nous aborderons divers sujets. Nous explorons les variétés, les modes d'action, les avantages, les inconvénients et le rôle critique des engrais inorganiques.

Engrais inorganique

Engrais inorganiques : définition détaillée

Les engrais inorganiques sont également appelés engrais synthétiques ou chimiques. Ce sont des composés produits par des méthodes industrielles pour fournir aux plantes les nutriments vitaux dont elles ont besoin. Ceux-ci nourrissent les plantes avec des macronutriments de base, de l'azote (N), du phosphore (P) et du potassium (K). 

Les engrais inorganiques fournissent également des nutriments secondaires, comme le calcium, magnésium, et soufre. Des micronutriments comme le fer, le zinc et le manganèse sont également couramment inclus dans ces engrais. 

Contrairement à engrais organiques, les engrais inorganiques sont conçus pour fournir des nutriments en quantités et combinaisons précises.

Équilibrer les avantages et les inconvénients des engrais inorganiques est crucial pour les pratiques agricoles durables. Les quelques méthodes permettant d’optimiser la productivité des cultures sont répertoriées ci-dessous.

  1. Approches de gestion intégrée des éléments nutritifs
  2. Combiner des engrais inorganiques avec des amendements organiques
  3. Cultures de couverture
  4. Pratiques de conservation

Définition détaillée des engrais inorganiques

Types d'engrais inorganiques

Les engrais inorganiques sont de différents types. La raison en est que chacun d’entre eux est conçu pour fournir des nutriments spécifiques aux plantes. Voici quelques types courants :

Engrais à base d'azote

Nous sommes tous conscients que l’azote est un nutriment nécessaire à la croissance et au développement des plantes. Ce facteur fait engrais azotés une partie importante de l’agriculture contemporaine. 

Urée, nitrate d'ammonium et sulfate d'ammonium sont les 3 engrais azotés les plus utilisés. Leur large utilisation vient de leur efficacité et de leur adaptabilité

Urée

Teneur élevée en azote

46%, ce qui en fait une puissante source d'azote pour les plantes.

Forme granulaire

Facile à manipuler et à appliquer.

Solubilité dans l'eau

Peut être appliqué localement ou via le sol pour une absorption rapide.

Polyvalence

Convient à diverses cultures (fruits, légumes, céréales).

Risque de perte d'azote

Nécessite une gestion prudente pour éviter la volatilisation, en particulier dans les sols alcalins ou à températures élevées.

Nitrate d'ammonium

Double action

Fournit une libération d’azote immédiate et soutenue sous forme d’ammonium et de nitrate.

Utilisation ciblée

Idéal pour les cultures nécessitant une réponse de croissance rapide ou des demandes élevées en azote.

Adoption rapide

Très soluble, permettant aux racines d'absorber rapidement les nutriments.

Potentiel de perte

Nécessite une application prudente pour éviter la perte d’azote par lessivage ou dénitrification dans les sols gorgés d’eau.

Sulfate d'ammonium

Double source de nutriments

Fournit à la fois de l’azote et du soufre, essentiels à la croissance des plantes.

Idéal pour des cultures spécifiques

Excellent pour les légumineuses, les crucifères et les pois/soja en raison de leurs besoins élevés en soufre

Perte d’azote réduite

Moins sujet à la volatilisation que l’urée dans les sols humides/alcalins.

Teneur en azote plus faible

Nécessite des taux d’application plus élevés que certains engrais.

Pour la production d'engrais à base d'azote, il faut de l'ammoniac (NH3). L'ammoniac est un précurseur nécessaire qui est couramment produit par le procédé Haber-Bosch. Le procédé Haber-Bosch implique la réaction de l'azote gazeux (N2) et de l'hydrogène gazeux (H2) avec un catalyseur à des températures et des pressions élevées. 

Le largement utilisé engrais azotés urée (CO(NH2)2) et du nitrate d'ammonium (NH4NO3) sont ensuite fabriqués. L'ammoniac réagit avec le dioxyde de carbone (CO2) pour former de l'urée. Pour former du nitrate d'ammonium, l'ammoniac réagit avec acide nitrique (HNO3).

Engrais à base de phosphore

Les engrais contenant du phosphore sont essentiels pour encourager les plantes à établir des racines solides, à fleurir et à porter des fruits. Phosphate diammonique (DAP), le phosphate de monoammonium (MAP), et triple superphosphate (TSP) sont trois des engrais phosphorés les plus utilisés.

Phosphate diammonique (DAP)

Haute solubilité dans l’eau

Fournit de l’azote et du phosphore facilement disponibles aux plantes.

Double application

Convient pour une application au sol et foliaire pour une absorption rapide par les racines ou les feuilles

Rapport nutritionnel équilibré

Idéal pour diverses cultures à différents stades de croissance.

Libération rapide des nutriments

Parfait pour les cultures nécessitant un apport immédiat en phosphore (stades précoces, forte demande).

Phosphate de monoammonium (MAP)

Similitudes avec le DAP

Cette caractéristique du MAP est similaire à celle du DAP

Haute solubilité dans l’eau

Fournit de l’azote et du phosphore facilement disponibles.

Double application

Convient pour une application au sol et foliaire pour une absorption rapide.

Rapport nutritionnel équilibré

Idéal pour diverses cultures à différents stades de croissance.

Avantages uniques

Efficacité élevée du phosphore

Particulièrement préféré pour les cultures ayant des besoins élevés en phosphore.

Polyvalence

Compatible avec divers systèmes d'irrigation pour l'agriculture de précision.

Impact environnemental réduit

Minimise le ruissellement et le lessivage des nutriments.

Superphosphate triple (TSP)

Différent du DAP et du MAP 

Les caractéristiques du TSP sont différentes de celles des deux autres engrais phosphatés.

Faible solubilité

Libération plus lente du phosphore sur une durée plus longue

Pas d’adoption immédiate

Moins adapté aux besoins immédiats en phosphore.

Avantages

Fertilité à long terme

Maintient les niveaux de phosphore du sol pendant des périodes prolongées.

Convient à des cultures spécifiques

Idéal pour les besoins moyens/faibles en phosphore ou pour une rétention élevée du sol.

Pour obtenir des engrais à base de phosphore, Acide phosphorique (H3PO4) sert de précurseur primaire. L'acide est généralement dérivé de la roche phosphatée par des processus chimiques impliquant la digestion, la filtration et la purification de l'acide sulfurique (H2SO4). 

Les engrais superphosphatés sont essentiels à la croissance des plantes. Ceux-ci sont fabriqués par la réaction de l’acide phosphorique avec du phosphate naturel ou par traitement du phosphate naturel avec de l’acide sulfurique. Ce processus de conversion transforme le phosphate insoluble en formes solubles, améliorant ainsi l'absorption par les plantes.

Engrais à base de potassium

Engrais contenant du potassium sont nécessaires pour favoriser la croissance des plantes, augmenter la tolérance au stress et maximiser la qualité du rendement des cultures. Le sulfate de potassium, le nitrate de potassium et le chlorure de potassium (muriate de potasse) sont d'importants engrais potassiques.

Sulfate de Potassium

Sans chlorure

Idéal pour les cultures sensibles au chlorure et les sols riches en chlorure.

Double source de nutriments

Fournit à la fois du potassium et du soufre, essentiels à la croissance des plantes.

Amélioration de l’absorption du soufre

Bénéficie également aux cultures ayant besoin de soufre

Faible salinité

Convient aux sols salins ou sodiques présentant des problèmes de chlorure.

Nitrate de potassium

Double action

Fournit à la fois du potassium et de l’azote facilement disponibles pour une croissance et un rendement optimaux.

Absorption rapide

Très soluble pour une absorption efficace par les racines et les feuilles.

Fertirrigation et application foliaire

Polyvalent pour diverses méthodes d’application.

Rapport nutritionnel équilibré

Adaptable aux divers besoins des cultures tout au long de leur cycle de vie.

Chlorure de potassium (Muriate de potasse)

Avantages

Largement utilisé :

L'engrais potassique le plus courant, facilement disponible et rentable.

Teneur élevée en potassium :

Source efficace de potassium pour la plupart des cultures et types de sols.

Rentable

Option rentable pour les cultures ayant des besoins modérés à élevés en potassium.

Les inconvénients

Présence de chlorure

Ne convient pas aux cultures sensibles aux chlorures (fruits, légumes, plantes ornementales).

Potentiel de préjudice

Un excès de chlorure peut avoir un impact négatif sur la croissance des plantes et la qualité du rendement.

Considérations générales

Tenez compte de la sensibilité au chlorure de vos cultures avant de les utiliser.

Engrais potassiques proviennent généralement du sulfate ou du chlorure de potassium. Ces composés sont traités à partir de sources de potasse.

Le chlorure de potassium (KCl) est obtenu par extraction de mines souterraines de potasse ou comme sous-produit de la fabrication du sel. D'autres engrais potassiques comprennent le sulfate de potassium (K2SO4) et le nitrate de potassium (KNO3). Ceux-ci sont produits chimiquement en faisant réagir des minéraux contenant du potassium avec de l'acide sulfurique ou de l'acide nitrique, respectivement.

Pour maximiser les rendements et la qualité des produits, le processus de fabrication nécessite un contrôle exact des conditions de réaction. Ces conditions peuvent inclure la température, la pression et les catalyseurs. 

Après avoir été synthétisés, les engrais pourraient passer par d’autres étapes de transformation. Les étapes de transformation peuvent être le mélange ou la granulation pour améliorer leur contenu nutritionnel et leurs caractéristiques physiques.

Engrais composés

Le NPK et les engrais complexes en sont des exemples. engrais composés. Ceux-ci fournissent des ensembles complets de nutriments pour améliorer le développement des plantes et maximiser les rendements des cultures. Voici de plus amples informations sur chacun.

Engrais NPK

Que sont ils

Formulé avec une combinaison équilibrée d'azote (N), de phosphore (P) et de potassium (K) dans des proportions variables.


Le rapport NPK indique le pourcentage de chaque nutriment (par exemple, 10-10-10 = 10% N, 10% P, 10% K).

Avantages

Nutriments essentiels

Fournit de l’azote, du phosphore et du potassium pour diverses fonctions des plantes.

Commodité

 Fournit plusieurs nutriments en une seule application, simplifiant ainsi la gestion et réduisant les coûts de main-d'œuvre.

Formulation sur mesure

Répond aux besoins spécifiques des différentes cultures, conditions du sol et stades de croissance.

Comment ils travaillent

Azote

Développement du feuillage et croissance globale.

Phosphore

Développement racinaire et floraison.

Potassium

Qualité des fruits, résistance aux maladies et régulation de l'eau.

Variété

Disponible en diverses formulations pour répondre à divers besoins croissants.

Engrais complexe

Que sont ils

Va au-delà du NPK, y compris les micronutriments secondaires et vitaux pour la santé des plantes.

Exemples : calcium, magnésium, soufre, fer, zinc, bore, etc.

Aide à 

Alimentation complète : 

Remédier aux carences potentielles et nutritionnelles tout en garantissant une alimentation équilibrée pour les cultures.

Santé et qualité améliorées : 

Promouvoir une croissance adéquate et améliorer la résistance au stress.

Pratiques durables : 

Prévenir les déséquilibres, minimiser l’utilisation excessive d’engrais et les dommages environnementaux.

Avantages

Des formulations sur mesure : 

Convient aux besoins spécifiques des cultures, aux conditions du sol et aux pratiques régionales.

Sols déficients en nutriments :

Idéal pour les sols manquant d’éléments essentiels.



L'agriculture intensive: 


Remédier à l’absorption limitée de nutriments dans les systèmes à forte demande.

Considération globale

Ils offrent un spectre de nutriments plus large que les engrais NPK.

Soutenir une agriculture durable et productive.

Méthodes d'application des engrais inorganiques

Il est important d’appliquer correctement les engrais inorganiques. S’il est utilisé en quantité appropriée, c’est l’un des additifs agricoles les plus importants. Voici quelques méthodes pour appliquer correctement les engrais inorganiques. 

Diffusion

Cette technique consiste à répartir l’engrais de manière uniforme sur la surface du sol. La diffusion peut être effectuée manuellement ainsi qu'à l'aide d'épandeurs mécaniques. Cela convient à l’agriculture à grande échelle. Après l'épandage, l'engrais est absorbé dans le sol au moment de l'irrigation.

Systèmes d'irrigation goutte à goutte

Les engrais peuvent être directement incorporés dans les systèmes d’irrigation goutte à goutte. Ainsi, avec l’eau, les engrais atteignent également le système racinaire des plantes.

Cette technique, appelée fertirrigation, réduit les pertes d'engrais dues au ruissellement. Cela garantit également une administration précise des nutriments. De plus, la fertilisation permet une administration plus petite et plus fréquente de engrais solubles dans l'eau, mieux adapté aux besoins nutritionnels des plantes.

Incorporation au sol

Le travail du sol ou l'irrigation peuvent être utilisés pour incorporer le sol après que des engrais inorganiques ont été appliqués à la surface du sol. Les pertes de nutriments dues à la volatilisation ou au ruissellement sont réduites. Une distribution cohérente des nutriments est assurée grâce à l’utilisation de techniques de travail du sol comme le hersage et le labour.

Placement profond

Pour les cultures à racines profondes ou dans les sols sujets au lessivage des nutriments, l’application d’engrais en profondeur peut être bénéfique. Les granulés ou capsules d’engrais sont placés sous la surface du sol. Cela les rapproche de la zone racinaire pour minimiser les pertes de nutriments et améliorer l’efficacité de l’absorption des nutriments.

Avantages des engrais inorganiques

Avantages des engrais inorganiques

Il existe de nombreux avantages à utiliser des engrais inorganiques pour votre ferme ou votre pelouse. Quelques-uns d’entre eux sont répertoriés ci-dessous.

Précision dans la distribution des nutriments

Les engrais inorganiques fournissent des nutriments essentiels aux plantes dans des proportions et des quantités exactes. Cela a permis aux agriculteurs d’appliquer les engrais de la manière la mieux adaptée aux exigences d’une culture donnée. 

La garantie d’une croissance, d’un développement et d’un rendement maximum est le résultat de l’utilisation d’engrais inorganiques. Les engrais inorganiques aident les plantes à absorber efficacement les nutriments et à croître sainement en les fournissant sous des formes facilement absorbées.

Disponibilité rapide des nutriments

Les engrais inorganiques fournissent aux plantes un accès instantané aux nutriments. Pas comme engrais organiques, qui nécessitent une action microbienne pour décomposer les matières organiques et libérer les nutriments.

Surtout pendant les phases cruciales de croissance, cette absorption rapide garantit que les cultures ont accès aux nutriments essentiels.

Rendements des cultures améliorés

L’augmentation des rendements des cultures s’explique notamment par le contenu nutritionnel exact et la disponibilité instantanée des engrais inorganiques. Les engrais inorganiques favorisent un développement fort, une production accrue de biomasse et de meilleurs rendements de récolte. 

Tout cela est rendu possible en fournissant aux plantes les nutriments nécessaires en quantités appropriées. Cela finit par augmenter la production agricole.

Disponibilité mondiale

Les agriculteurs du monde entier ont facilement accès aux engrais inorganiques. Grâce à leur capacité de fabrication à grande échelle et à leurs matières premières facilement accessibles. Cette disponibilité mondiale garantit un accès fiable aux nutriments vitaux. Même dans les zones où la production d’engrais organiques peut être difficile, voire impossible.

Inconvénients de l'engrais inorganique

Pour tout ce qui a du positif, il y a quelques points négatifs que l’on ne peut pas nier. Nous les énumérons ici.

Impact environnemental

La possibilité que les engrais inorganiques puissent avoir un impact négatif sur l'environnement est l'une des principales inquiétudes. Ruissellement de nutriments dans les plans d’eau en raison d’une application excessive ou d’un traitement inapproprié. Ce débordement est susceptible d'exacerber les proliférations d'algues, eutrophisation, et le déclin général des écosystèmes aquatiques. 

Par ailleurs, le protoxyde d’azote, qui accélère le changement climatique, est l’un des gaz à effet de serre qui engrais à base d'azote peut être rejeté dans l'atmosphère.

Dégradation des sols

Des techniques de gestion des sols inadéquates, combinées à une dépendance persistante aux engrais inorganiques, peuvent entraîner une détérioration des sols. Une application excessive d’engrais au fil du temps peut potentiellement endommager la structure du sol et sa capacité de rétention d’eau. 

Non seulement cela peut perturber les populations microbiennes et réduire la fertilité des sols. Cela pourrait entraîner une réduction de la production agricole et des dommages à long terme à la santé des sols.

Dépendance et résistance

L’utilisation à long terme d’engrais inorganiques peut vous rendre dépendant de sources extérieures de nutriments. En fin de compte, cela signifie que la capacité inhérente du sol à fournir des éléments nutritifs est diminuée.

De plus, l’utilisation continue des mêmes engrais peut contribuer à des déséquilibres nutritionnels. Cela peut également favoriser le développement d’une résistance aux ravageurs et aux mauvaises herbes. Cela augmente le besoin d’épandage d’engrais ou de stratégies alternatives de lutte antiparasitaire.

Alors, quel est le verdict sur les engrais inorganiques ?

Vous connaissez désormais toutes les spécificités des engrais inorganiques. Ils sont efficaces pour fournir des nutriments en grande quantité, rapidement et facilement. 

Ils agissent constamment comme de la nourriture rapide pour les plantes. Mais gardez à l’esprit qu’une utilisation excessive peut rendre vos plantes léthargiques. Cela pourrait également aggraver la situation de la zone environnante, un peu comme ce repas gras.

Plus important encore, les engrais inorganiques ont le potentiel d’être un outil très utile s’ils sont appliqués correctement. Faites un test du sol, choisissez le mélange adapté à vos plantes et suivez exactement les instructions. Considérez-le plus comme un expédient que comme un remède miraculeux.

Un mélange d'options biologiques pour la santé des plantes à long terme, comme le compost. N'oubliez pas que l'équilibre est la clé !

Vous pouvez toujours obtenir de telles informations en contactant un source fiable, comme notre site Web d'entreprise, car vous pouvez demander de l'aide.

Articles durables pour vous

Assortiment de plantes succulentes dans divers pots, candidats idéaux pour les meilleurs engrais pour plantes d'intérieur afin de favoriser une croissance saine.

Top 10 des engrais pour nourrir vos plantes succulentes

Découvrez les 10 meilleurs engrais pour plantes succulentes, améliorant la croissance et améliorant la santé des plantes avec des ratios NPK optimaux.

Enfant accroupi sur l'herbe tenant des crayons de couleur symbolisant la phase de planification d'un calendrier de fécondation

Quand fertiliser le nouveau gazon ?

Découvrez le moment optimal et les techniques de fertilisation du nouveau gazon afin de favoriser une forte croissance des racines et une pelouse luxuriante et vibrante.

Personne tenant un arrosoir jaune se préparant à appliquer de l'engrais sur l'herbe mouillée

Que se passe-t-il si vous appliquez de l’engrais sur de l’herbe mouillée ?

Découvrez pourquoi l'application d'engrais sur l'herbe mouillée est nocive et obtenez des conseils sur les techniques appropriées de fertilisation de la pelouse.

fr_FRFrench